Mythe #1:

Jusqu’à 99% de précision de la reconnaissance vocale avec un minimum de formation nécessaire!

Réalité:

Ce mythe a été perpétué par le développeur afin de vendre plus de logiciels. La reconnaissance s’améliore avec l’usage. De façon réaliste et particulièrement dans un environnement professionnel, le logiciel nécessite les préadaptations suivante afin de minimiser les corrections par son utilisateur:

  • Création d’un profil acoustique personnel à l’utilisateur – comment il ou elle prononce tous les phonèmes de la langue souhaitée.
  • Création d’un dictionnaire approprié contenant tout le vocabulaire utilisé – si le mot ou le nom n’est pas dans le dictionnaire actif, il ne pourra pas être reconnu.
  • Analyse du style d’écriture à partir d’une banque de documents rédigés par l’auteur – l’adaptation de contexte fournit des informations supplémentaires pour l’engin de reconnaissance vocale et améliore de manière significative le taux de reconnaissance.

Mythe #2:

La reconnaissance vocale est intuitive et simple à apprendre et à utiliser!

Réalité:

Sans une formation structurée, globale et personnalisée, la solution de reconnaissance vocale peut présenter un réel défi d’apprentissage et dans de nombreux cas, l’investissement initial est perdu car le logiciel est abandonné par l’utilisateur.
 
Les spécialistes, qui connaissent bien tous les aspects du logiciel, fournissent une base solide sur laquelle l’utilisateur peut s’appuyer.

Mythe #3:

J’ai déjà essayé la reconnaissance vocale. Ça ne fonctionnait pas avant et ça ne fonctionne probablement pas plus aujourd’hui!

Réalité:

Bien que cela puisse être vrai il y a quelques années, de grands progrès ont été réalisés dans les trois domaines suivants:

  • Le logiciel est devenu beaucoup plus convivial avec des commandes intuitives couplées avec une intégration étroite avec les applications populaires telles que Microsoft Word et Outlook, ainsi qu’Explorer.
  • Les ordinateurs sont beaucoup plus puissants aujourd’hui offrant la capacité de traitement nécessaire pour une reconnaissance vocale plus précise et plus rapide.
  • Avec de plus en plus de déploiements de solution de reconnaissance vocale à leur actif, les intégrateurs peuvent améliorer l’expérience utilisateur en intégrant les dernières technologies aux différents workflows et applications métiers.